La BARRE DE MENU

 

Voici une vue générale de ce que vous trouverez dans la barre de menu de Photoshop. Ne vous tracassez pas à tout retenir, ils vous seront plus familier au fur et mesure du temps passé sur Photoshop. Le temps de prendre vos marques pour vous y repérer comme chez vous !

– Le menu « Fichier », contient tout ce qu’il vous faut pour créer et ouvrir une image, enregistrer, gérer les importations et les exportations de fichiers, ainsi que les automatisations et les scripts.

– Le menu « Édition », pour annuler votre précédente action sur l’image, pour couper, coller, appliquer des transformations de taille, d’orientation à votre image, etc. On y trouve également la gestion des profils colorimétriques de l’image.

– Le menu « Image », va vous permettre de décider si l’image est en noir et blanc, en couleur RVB ou tout autre mode de couleur. Vous trouvez dans ce menu les précieux réglages de l’image qui permettent de jouer sur la luminosité, les couleurs et la saturation à travers différents outils. (Nous verrons plus tard qu’il vaut mieux utiliser ces réglages à travers ce qu’on appelle un calque de réglage plutôt qu’à partir de ce menu.)

Vous avez aussi les options qui permettent d’agrandir la taille de votre image, ou simplement celle de la zone de travail. Quelle est la différence ?

Agrandir la taille de l’image étire l’ensemble de l’image jusqu’à la taille désirée. Agrandir la zone de travail va ajouter de l’espace vide autour de votre image, sans la déformer.

– Le menu « Calque », contient tout ce qui est relatif aux calques, une notion sur laquelle nous reviendrons. Pour l’heure, voyez les calques comme un empilement de feuilles transparentes. Ils vous permettent de séparer les éléments de votre image en plusieurs calques facilement manipulables.

– Le menu « Texte » est apparu depuis Photoshop CS 6. Il permet entre autre de gérer le lissage et l’orientation du texte. De le convertir en tracé ou forme vectorielle, ainsi que sa pixellisation.

– Le menu « Sélection », pour tout ce qui est relatif à la modification de votre sélection. Vous pouvez ainsi avec « Sélection / Modifier », changer la taille de votre sélection au pixel prêt.

– Le menu « Filtre », Ah les fameux filtres Photoshop, souvent décriés car utilisés par les débutants de manière criarde en un style qui hurle « Vois ! Comme mon image a été faite sur Photoshop ! ». Utiliser à bon escient et discrètement, ils sont pourtant d’une grande utilité. Ils permettent de gérer des effets de flou, de netteté, différents effets graphiques comme la création de textures. Ou encore des déformations de l’image que vous n’auriez pu obtenir avec les transformations plus rigides du menu « Édition ».

– Le menu « 3D » possède des outils puissants. Vous pouvez y importer des objets 3D mais aussi créer des objets 3D simples comme des cubes qui peuvent très bien vous servir de base pour la perspective de vos dessins. Vous pouvez également peindre sur ces objets 3D, directement avec Photoshop.

– Le menu « Affichage» permet de : spécifier comment les couleurs de vos images s’affichent sur Photoshop, afin de simuler comment elles seront imprimées. Vous pouvez choisir le format des pixels, l’affichage des extras, grilles et repères. Sans oublier le magnétisme pour faciliter vos manipulations.

Activer le magnétisme va attirer vos sélections ou déplacements d’objets, vers certains repères listés dans le sous-menu magnétisme. Cela permet une rapidité de précision mais peut aussi être gênant lorsqu’on ne souhait pas « coller » à ces repères. Dans ce cas il suffit de désactiver l’option pour la ré-activer plus tard. Je vous le dis ici pour que vous le gardiez en mémoire. Une fois dans la pratique de Photoshop, vous saurez ainsi d’où vient ce magnétisme.

– Le menu « Fenêtre », c’est ici que vous trouvez comment afficher la fenêtre désirée. Avec « Fenêtre / Réorganiser » vous avez également la possibilité d’organiser les différentes images que vous avez ouvertes sur Photoshop, que ce soit en cascade, juxtaposées côtes à côtes ou dans un seul onglet. Vous pouvez faire correspondre le zoom, la position et la rotation de toutes les images ouvertes.

– Le menu « Aide », qui répondra à toutes vos questions, ou presque. Si jamais vous avez oublié où se trouve l’une de vos options préférée, il suffit d’en entrer le nom pour que Photoshop vous indique où elle est rangée.