Les modes de couleur

Photoshop vous donne la possibilité d’utiliser différents modes de couleurs, chacun d’eux bénéficie de sa propre méthode pour représenter la couleur.

RVB

C’est le mode de couleur utilisé par votre écran, et généralement le mode avec lequel vous allez travailler sur Photoshop.

On croit à tort que les couleurs indiquées en RVB, sont des valeurs sûres pour indiquer une couleur. Ce n’est pas le cas. Une même indication RVB fera apparaître une couleur différente, suivant le périphérique sur lequel elle va s’exprimer. La faute revient aux spécificités de chaque périphériques, suivants leurs marques, les matériaux de construction ou l’encre utilisée par les imprimantes.

CMJN

Le CMJN est le mode de couleur lié à l’impression, chaque couche de couleur correspondant au pourcentage de l’encre utilisée. Réaliser une image en CMJN permet d’être sûr que les couleurs utilisées seront imprimables ensuite.

LAB

Le Lab est une définition de couleur indépendante du périphérique qui l’affiche. Elle est issue directement de la perception des couleurs, où une longueur d’onde correspond à une unique couleur.

Le Lab permet une traduction universelle de la couleur en différentes valeurs RVB ou CMJN suivant le périphérique qui est utilisé. Ainsi une même couleur LAB peut correspondre à plusieurs indications RVB suivant l’écran utilisé, et sa spécificité matérielle. Mais visuellement, elle sera toujours identique !

Les autres modes de couleurs

Les autres modes de couleurs sont :

– Le Bitmap pour les images en noir et blanc seulement.

– Niveau de gris pour celles en noir et blanc avec dégradés possibles.

– Bichromie pour des images allant du monochrome au quadrichrome.

– Couleurs indexées pour les images GIF ou le PNG 8.

– Multicouche pour des cas spéciaux liés à l’impression, où l’on va bosser directement sur nos couches de couleurs, au lieu d’avoir nos habituels calques qui sont des composites de ces couches de couleurs.

Sujet complexe que la configuration et la concordance des couleurs d’un périphérique à l’autre. Profil ICC, illuminant, gamut, luminance, chrominance, gamma, sRGB et ProPhoto RGB, de quoi perdre la tête si vous êtes peu habitués aux questions techniques.

Pour un usage amateur de Photoshop, on peut toujours se passer de ces notions, néanmoins quelques bases sont utiles, libre à vous d’approfondir ces connaissances plus tard.